La gargote du Véritable Père Duchesne
N'hésitez pas à vous isncrire pour bénéficier du forum et de son contenu
N'oubliez pas de venir voir les nouveautés sur asso-sehri.chez.com
La gargote du Véritable Père Duchesne

Citoyens, patriotes venez gargueter avec le véritable Père Duchesne, foutre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Société d'Etudes Historiques Révolutionnaires et ImpérialesSociété d'Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales  

Partagez | 
 

 L'inventaire des registres matricules des unités d’infanterie de la Révolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blanc-Désisles
Représentant du peuple
Représentant du peuple
avatar

Nombre de messages : 746
Age : 45
Localisation : dans le cul de Jidé
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: L'inventaire des registres matricules des unités d’infanterie de la Révolution   Mer 3 Fév - 18:47

[url][/url]http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/Inventaire-des-registres.html

Cet ouvrage, sans doute très attendu des historiens, des érudits et des archivistes, vient de paraître.
Il répertorie d’une manière, semble-t-il, numérique (c’est à dire par entrée de côtes qui se suivent dans l’ordre des documents) les demis-brigades de ligne et légère.
Mais…

Mais c’est truffé d’erreurs plus grossières et abominables les unes que les autres. Entre des fautes d’orthographes non relues, se mêlent des coquilles et des copiés-collés d’analyses de liasses posés dans la mauvaise côte, le tout due à un défaut flagrant de relecture de forme, une méconnaissance du fonds ou un besoin rapide d’inventorier sans ouvrir, relire les liasses elles-mêmes. Mais ce n’est pas tout.
En effet, les erreurs de fonds sont légions. En effet, l’auteur semble s’être basé sur un travail d’historique des amalgame très ancien et faux, car les auteurs n’ont pas pris en considération les travaux les plus récents sur l’historiques des bataillons de volontaires et les demi-brigades, notamment l’ouvrage de référence de Digby Smith. Cela nous donne alors un florilège d’erreur historiques grossières à savoir : la création d’un bataillon de volontaires en 1736, des bataillons de volontaires qui se retrouvent amalgamés dans des unités où historiquement ils n’ont jamais été rattachés voir des blancs par manque de sources et de compréhension des sources.

Bref, cet inventaire est si mauvais, que c’est à ce demander si l’ordre même des côtes est bon !!!

Shocked pale

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'inventaire des registres matricules des unités d’infanterie de la Révolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inventaire des registres matricules de Jean-Paul Bertaud et Michel Roucaud
» Registres matricule et catastrophe ???
» Les unités militaires lituaniennes
» Inventaire national du patrimoine naturel
» Inventaire local orchidées sauvages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La gargote du Véritable Père Duchesne :: La Révolution et le 1er Empire :: Biblio et Documentation-
Sauter vers: