La gargote du Véritable Père Duchesne
N'hésitez pas à vous isncrire pour bénéficier du forum et de son contenu
N'oubliez pas de venir voir les nouveautés sur asso-sehri.chez.com
La gargote du Véritable Père Duchesne

Citoyens, patriotes venez gargueter avec le véritable Père Duchesne, foutre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Société d'Etudes Historiques Révolutionnaires et ImpérialesSociété d'Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales  

Partagez | 
 

 des capotes en Poitou - Charente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le carnet à pilule et capote de la cy-devant Royale
 oui, c'est une bonne chose
 non, c'est immoral
Voir les résultats
AuteurMessage
Blanc-Désisles
Représentant du peuple
Représentant du peuple
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 45
Localisation : dans le cul de Jidé
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: des capotes en Poitou - Charente   Ven 13 Nov - 18:03

Avec, semble t il, une évolution de +25% des gamines tombées en ceintes dans la région Poitou-Charente entre 2005 et 2007, la cy-devant Royale, qui assure sur le coup son rôle de présidente de région (ce qui n'est pas partout le cas n'est-cepas mr le duc de Kairane) met en place un chéquier contraception afin d’éviter que des « candides » ou crétines lycénées ou collégiennes, ne tombent en ceinte avant leur majorité, lorsqu’elles ont chaud au zizi de fille. Selon elle, il y aurait à l'heure actuelle «6.000 grossesses précoces dont 500 en Poitou-Charentes».
Qu’en pensez vous, citoyens ?
M’est avis que c’est une sage mesure dans une région rurale encore, semble t il, très reculée où l’esprit des Lumièrs et de la modernité ne semble pas avoir percé ou du moins a refluer face à la bêtise organisée.
Car même si l’école ne doit pas se substituer à planning familial, ce n’est pas en ce dernier lieu que les jeunes, décérébrés par des années de télé-débile, se rencontrent et se fréquentent, mais bien à l’école.
De là à leur enseigner la technique séculaire du retrait ou de la sodomie, autant faire simple et leur donner le moyen d’éviter le pire, surtout en ces temps de crise, non ?

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Roux
Représentant du peuple
Représentant du peuple


Nombre de messages : 324
Age : 45
Localisation : République Une & Indivisible
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: A Cav Jacob   Dim 15 Nov - 4:56

Luc Chatel s'offusque que la Royale file du pognon à de pauvres filles. Il préfère les filles mères... Après elles pourront toujours dire que l'esprit saint les habite, et pas seulement avec un "ha". Moi je préfère des gamines pouvant se prévenir du lendemain que la première fille mère qui invoque le St Esprit.

En plus le Ci-devant Chatel au sourire dentifrice feroit mieux de s'occuper de réparer les conneries de son prédécesseur. Je viens d'en apprendre une bien bonne, foutre cul !

Lors du débat par régions concernant la suppression du BEP (2 ans) plus Bac Professionnel (2 ans) au profit d'un bac professionnel trois ans (sans BEP, économie d'une année), voici les votes des organes appelés à donner leur avis :

Syndicats enseignants : 100% contre, y compris les jean-foutres des syndicats du lycée général. Mais on va dire : c'est logique, ils refusent tout.... attendons la suite.
Parents d'élèves : 100% contre, y compris la fédération de droite (PEEP) qui pourtant a tendance a défendre l'UMP & ses réformes.
Autres institutions concernées et appelées à voter : 100% contre !

Mais le mieux reste à venir :

MEDEF :100% contre ! Allons nous reprocher au MEDEF d'etre corporatiste, & de défendre les intérets des enseignants ? Simplement le MEDEF sait très bien où nous allons : baisse du niveau, suppression de filières utiles mais isolées, donc facilement supprimabes, non adapation aux élèves... Mais le gouvernement n'écoute personne, pas meme le MEDEF.... et le bac prof trois ans est passé contre l'avis de tout le monde....

De tous ? non ! Il restait les trou-du-culs qui, seuls, avaient voté pour le bac professionnel en trois ans & la suppresion du BEP ! Voici la liste :

Le syndicat des proviseurs ! Ah oui, les furoncles doivent leur carrière à la promotion, la prime au mérite, la prime à "tu ferme ta gueule & tu dis ce que je veux que tu dise"... Seuls quelques proviseurs, en fin de carrière, n'ayant plus rien à gagner ou à perdre en terme d'avancement, ont osé élever la voix.
Les inspecteurs de l'éducation nationale. Salaire au mérite, furoncles aussi de la vassalité politique. Comme par hasard ils sont favorables à la suppression des BEP & à l'instauration de bac professionnels trois..
Les recteurs. Dévoués, nommés, gérés, promus par le pouvoir politique, quelle objectivité ? quelle indépendance ? Aucune !


Comment entendre ces gens qui doivent tous leur avancement & leur carrière au pouvoir politique ?
Monsieur Chatel pourroit s'occuper de cette destruction de l'enseignement ? Des suppressions complètes de filières professionnelles sans aucune raison ? La citoyenne Cavalier Jacobin en sait quelque chose... mais non ! On détruit l'éducation nationale comme on détruit l'identité nationale... Cette majorité ne sait faire que cela !

A la sainte lame, tous, toutes, sans aucune pitié. L'identité nationale c'est aussi reconnoitre en son sein les traitres qui en font une prostituée !

ROUX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
des capotes en Poitou - Charente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» http://www.eau-poitou-charentes.org/
» spécial budget Lycée poitou charentes
» Pôle Emploi Poitou Charente
» eau pétillante
» Charentais(es) et bordelais(es) qui se font opérer sur BX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La gargote du Véritable Père Duchesne :: Actualité et histoire :: La trompette du Père Duchesne-
Sauter vers: